Un groupe d’Haïtiens a décidé d’en couper un à la barrière frontalière de Dajabón, commune de Wanament, et de le jeter dans la rivière massacre 

by Mapou News Haiti
20 views
5a6e79a9 08cf 48b8 9e66 373323263a11

Un groupe d’Haïtiens a décidé d’en couper un à la barrière frontalière de Dajabón, commune de Wanament, et de le jeter dans la rivière massacre. 

Cette action s’est produite le jeudi 14 décembre 2023 sous les yeux des agents de la police aux frontières (POLIFRON). 

Ceux qui ont démoli la barrière disent que ce sont les autorités haïtiennes qui paralysent les activités commerciales. Ils affirment que bon nombre de petits commerçants haïtiens dépendent du marché frontalier.

 Les manifestants menacent même de s’opposer à tous ceux qui voudraient refermer la barrière du côté haïtien. 

Ce vendredi 15 novembre 2023, le marché binational était opérationnel où de nombreux haïtiens se sont rendus du côté dominicain pour vendre et acheter des produits.

Nous ne donnerons pas nos empreintes digitales et le canal ne s’arrêtera pas », ce sont les mots de la majorité des Haïtiens qui ont décidé de bouder la décision des autorités dominicaines de prendre les empreintes digitales de tous ceux qui entrent à Dajabón.

Voir Aussi

Leave a Comment