Me Arnel Rémy, président du collectif des avocats de défense des droits de l’homme (CADDHO) et du cabinet Advokatus, appelant les autorités compétentes à prendre toutes les mesures nécessaires pour récupérer la prison

by Mapou News Haiti
8 views
Img 4965

Des criminels armés opérant à canaan ont pris le contrôle de la prison civile des femmes du cabaret “Titanyen” le mardi 30 janvier 2024. 

Les agents de police sur place ont été contraints de se retirer face à la pression brutale des assaillants, soulevant des questions controversées sur l’efficacité de la police en matière de sécurité nationale.

Me Arnel Rémy, président du collectif des avocats de défense des droits de l’homme (CADDHO) et du cabinet Advokatus, a réagi à cet incident en exprimant son regret tout en appelant les autorités compétentes à prendre toutes les mesures nécessaires pour récupérer la prison.

M. Rémy a souligné l’importance pour les responsables de la PNH de reprendre le contrôle de la prison malgré les événements, en précisant que c’est la seule prison en Haïti qui soit considérée comme acceptable.

Cependant, il est à noter que les criminels armés ont pillé le bâtiment, emportant tout sur leur passage y compris batteries, ordinateurs et panneaux solaires etc….

 De plus, ils ont incendié le bâtiment construit de 2013 à 2016 par le Département d’État américain à travers le Bureau of International Narcotics and Law Enforcement (BINL), pour un coût de 8 millions de dollars américains, avec la contribution de l’entreprise haïtienne Panexus. 

Le bâtiment, d’une superficie de 6 144 m2, était conçu pour accueillir entre 250 et 300 prisonniers, offrant ainsi cinq mètres carrés par détenu.

Voir Aussi

Leave a Comment