Les habitants de cabaret et les habitants d’Achaïe sont contraints de verser des sommes aux groupes armés pour circuler sur la route nationale n°1

by Mapou News Haiti
9 views
Img 4085

Ces derniers temps, les habitants de cabaret et les habitants d’Achaïe sont contraints de verser des sommes aux groupes armés pour circuler sur la route nationale n°1.

Selon Jacques Anderson Desroches, porte-parole du secteur des transports terrestres haïtiens, les minibus déboursent 10 000 gourdes, les autobus 50 000 gourdes, et les camions transportant du sable 5 000 gourdes à chaque trajet.

Malgré ces paiements, les conducteurs signalent être exposés aux enlèvements, aux agressions armées, au vol de leurs biens. 

M. Desroches a souligné que ces conducteurs sont contraints de verser ces sommes pour assurer leur sécurité, celle de leurs passagers et la protection de leur véhicule.

Publié par Ruthza Louis journaliste multimédia🎤🎤

Voir Aussi