Le Hamas a averti que tous les otages dans la bande de Gaza ne survivraient pas sans un échange et une négociation répondant aux exigences de la résistance, selon le porte-parole des Brigades al-Qassam, Abou Obeida

by Mapou News Haiti
8 views
6313c867 52aa 4b6b 981d 7bd3c14fabc2

Le 10 décembre 2023, le Hamas a averti que tous les otages dans la bande de Gaza ne survivraient pas sans un échange et une négociation répondant aux exigences de la résistance, selon le porte-parole des Brigades al-Qassam, Abou Obeida. 

Benyamin Netanyahu a lancé un appel aux combattants du Hamas, déclarant « C’est fini, rendez-vous maintenant ! »

Des chars israéliens étaient présents dans le centre de Khan Younès, principal lieu des combats dans le sud de l’enclave palestinienne, ainsi qu’autour de la ville de Gaza, au nord.

Depuis le 7 octobre, environ 18 205 Palestiniens ont été tués et 49 645 blessés dans les frappes israéliennes sur Gaza, selon le gouvernement du Hamas. La plupart des victimes sont des femmes et des jeunes de moins de 18 ans. Plus de 1 200 Israéliens ont également perdu la vie.

Pendant la trêve, le Hamas a libéré 110 otages (86 Israéliens et 24 étrangers), tandis qu’Israël a libéré 240 prisonniers palestiniens. Actuellement, 137 otages restent détenus à Gaza, selon Israël.

                                         Publié par Ruthza Louis 

Voir Aussi

Leave a Comment