Le gouvernement burkinabé a approuvé un projet de loi modifiant la constitution du pays le Jeudi 7 décembre 2023. 

by Mapou News Haiti
8 views
Cf4af103 2944 438c B9d2 95d6bfa76228

Le gouvernement burkinabè a approuvé un projet de loi modifiant la constitution du pays le Jeudi 7 décembre 2023. 

Cette révision érige la langue locale en langue officielle supplantant ainsi le français qui est exclu de son statut de « langue de travail ».

 Selon le rapport du Conseil des Ministres, cette initiative s’inscrit parmi les missions clés du gouvernement de transition au Burkina Faso visant à entreprendre des réformes politiques, administratives et institutionnelles pour renforcer la culture démocratique et consolider l’État de droit dans le pays.

Parmi les changements majeurs de ce nouveau texte, on note « le remplacement du français par les langues nationales en tant que langues officielles ».

En début d’année, le Mali également en transition gouvernementale à l’instar du Burkina avec une armée au pouvoir et des relations tendues avec la France a lui aussi amendé sa Constitution après un référendum excluant le français de sa qualité de langue officielle.

Ce projet de loi, soumis à l’approbation de l’Assemblée législative de transition, prévoit également « la mise en place d’un mécanisme traditionnel et alternatif de résolution des conflits dans le pays ».

                                          Publié par Ruthza Louis

Voir Aussi

Leave a Comment