Haiti/Justice-Le dossier de Joseph Lambert et Lénine Hervé Fourcand a été transféré vers le cabinet d’instruction à la suite de la conclusion de leur audience par le commissaire du gouvernement de la juridiction de Port-au-Prince, Me.Edler Guillaume, le vendredi 1er décembre 2023.

by Mapou News Haiti
19 views
Cc2b1499 8c2c 4a95 990d Be549df8e49a

Après avoir pris connaissance des déclarations émanant des anciens sénateurs Joseph Lambert et Lénine Hervé Fourcand concernant les allégations de détournement de biens publics en lien avec la divulgation du rapport de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC), le commissaire du gouvernement auprès du tribunal civil de première instance de Port-au-Prince, Monsieur Jean Edler Guillaume, a transmis les dossiers relatifs à ces deux individus au cabinet d’instruction.

Le vendredi 1er décembre 2023, ces deux anciens parlementaires ont répondu à la convocation du chef du parquet de Port-au-Prince, affirmant qu’ils se présentaient uniquement pour témoigner de leur innocence vis-à-vis des allégations mentionnées dans le rapport de l’ULCC les identifiant comme détenant des biens appartenant à l’État.

Joseph Lambert a déclaré avoir remis à Monsieur le commissaire du gouvernement tous les documents administratifs requis afin de prouver qu’il ne détient aucun bien ou matériel appartenant à l’État, de même que son collègue, l’ancien sénateur Hervé Fourcand.

Dans le même dossier, les anciens sénateurs Gracia Delva et Wanique Pierre ont décliné l’invitation du commissaire du gouvernement de la juridiction de Port-au-Prince, également prévue pour le vendredi 1er décembre 2023.

Ces événements ont été rapportés par Renan Toussaint, un journaliste multimédia.

Voir Aussi