D’éminentes personnalités de la CARICOM ont entamé des discussions avec des acteurs haïtiens le jeudi 7 décembre 2023 dans le but d’identifier les problématiques liées à la crise politique en Haïti

by Mapou News Haiti
10 views
076d7c20 344e 4575 B7fc 09939dc82fd3

D’éminentes personnalités de la CARICOM qu’Annayiti ont commencé à partir du mercredi 6 novembre 2023 à s’entretenir avec des acteurs haïtiens dans l’intention de trouver une problématique liée à la crise politique haïtienne.

Le jeudi 7 novembre 2023, les médiateurs de la CARICOM  rencontreront les représentants d’Avalas, signataires de la Déclaration de Kinston, du Collectif du 30 janvier, du Montana et de Phtk, pour ne citer que celle là.

Selon l’agronome Liné Balthazar, la proposition de l’organisation régionale qui prévoit un scrutin présidentiel de 7 membres conseil ne fait pas l’unanimité entre les acteurs.

Georges Wilbert Franck, l’un des dirigeants de la société civile haïtienne qui ont déjà eu des entretiens avec des éminentes personnalités de la CARICOM espère que cette fois, ils signeront un accord politique global pour résoudre la crise.

Le pasteur Julio Volcy de son côté, souhaite que tous les acteurs prouvent qu’ils sont des acteurs qui luttent pour le bien-être du pays afin qu’ils puissent trouver un large consensus pour conduire le pays sur la bonne voie.

Vendredi 8 décembre 2023, une séance plénière entre les protagonistes devrait être organisée. Toutefois, l’opposition réclame toujours la démission du premier ministre Ariel Henry à la tête de la primauté.

D’éminentes personnalités de la CARICOM ont entamé des discussions avec des acteurs haïtiens le jeudi 7 décembre 2023 dans le but d’identifier les problématiques liées à la crise politique en Haïti.

Ce jeudi 7 décembre 2023, les médiateurs de la CARICOM rencontrent les représentants de lavalas, signataires de la Déclaration de Kingston, du Collectif du 30 janvier, du Montana et de Phtk, pour ne citer que celle là.

Selon l’agronome Liné Balthazar, la proposition de l’organisation régionale prévoyant un scrutin présidentiel avec un conseil de 7 membres ne fait pas consensus parmi les acteurs.

Georges Wilbert Franck, l’un des dirigeants de la société civile haïtienne ayant déjà eu des entretiens avec d’éminentes personnalités de la CARICOM, espère cette fois une signature d’un accord politique global pour résoudre la crise, pendant qu’Il encourage les protagonistes à concilier leurs intérêts, en priorisant ceux du pays

De son côté, le pasteur Julio Volcy souhaite que tous les acteurs démontrent leur engagement envers le bien-être du pays afin de parvenir à un large consensus pour guider le pays dans la bonne direction.

Le vendredi 8 décembre 2023, une séance plénière entre les protagonistes devrait être organisée. Cependant, l’opposition continue de réclamer la démission du Premier ministre Ariel Henry à la tête de la primature.

Voir Aussi

Leave a Comment