Corruption au sein du CNE : le juge d’instruction Al Duniel a formellement accusé plusieurs anciens parlementaires pour malversations liées à la corruption

by Mapou News Haiti
10 views
Img 4470

Corruption au sein du CNE : le juge d’instruction Al Duniel a formellement accusé l’ancien parlementaire Wilot Joseph, Clovis Obas, Francisco Dela Cruz, Wolf Papillon, François Malherbe, et le citoyen Herrard Morel Espérance, Daniel Osse.

Ces individus sont inculpés de malversations liées à la corruption, portant préjudice à l’État haïtien. Dans une ordonnance émise le lundi 8 janvier 2024, le juge a signalé avoir découvert au cours de son enquête des preuves de collusion entre l’exécutif et le législatif dans le détournement de matériel du CNE.

Ces actes répréhensibles se sont produits de la présidence de René Préval à celle de Jovenel Moïse.

Toujours dans le cadre de cette affaire de corruption, l’ancien Premier ministre Jacques Guy Lafontant, l’ex-ministre des Finances Wilson Laleau, Daniel Dorsainvil, Marie Carmelle Jean Marie, ainsi que les employés du CNE Christophe Daniel, Nina Pierre, Ernst Lafleur, et l’ex-sénateur Rony Celestin sont conviés à répondre aux interrogations ce mercredi 10 janvier 2024.

Par un mandat de comparution daté du 8 janvier 2024, le juge Al Duniel Dimanche les a requis de comparaître devant son bureau criminel à 11h30 Am, afin d’être interrogés sur les affaires du CNE liées au détournement de biens de relations publiques en lien avec la corruption.

Le juge les a avertis qu’en cas de non-réponse à cette convocation, des mandats d’arrêt seront émis à leur encontre.

                                              Publié par Journaliste Ruthza  Louis

Voir Aussi

Leave a Comment